Coureurs

Antoine Warnier (Wallonie Bruxelles) : franchir un nouveau palier

Antoine%20Warnier%20WB%202016%20(11)[1]

Début de saison prometteur pour Antoine Warnier (22 ans) qui entame sa deuxième année sous les couleurs de Wallonie-Bruxelles – Group Protect. L’Awansois a signé une 14e place au classement final de l’Etoile de Bessèges (5 étapes) et a manqué de peu le maillot du meilleur jeune (2e).

12645098_1696269350649916_8973857644953966150_n[1]

Commentaire du Liégeois à l’issue de son début de saison dans l’Hexagone : « Mon objectif dans l’Etoile de Bessèges  était un top 15. Au vu des premières étapes, j’ai même songé à un top 10 mais j’ai dû revoir mes ambitions à la baisse suite à ma prestation dans le contre la montre où j’ai manqué de force. »

Le Liégeois, qui figure au rang des promesses de l’équipe wallonne, s’est illustré dans la 3e étape où il fut de la bonne échappée (13e) et dans la lutte pour le maillot du meilleur jeune qu’il endossait durant une journée de course : « Le coureur que je devais surveiller était Pierre-Roger Latour qui roule en World Tour. Je ne m’étais pas trompé. J’ai perdu le maillot blanc suite à une coupable erreur de placement dans le final de la 4e étape. »

Ce début de saison réussi, le compagnon de Marlène Wintgens le doit à un changement dans sa préparation hivernale : « Avec mon entraîneur Alexandre Abel, j’ai tiré les enseignements des hivers précédents en mettant moins d’intensité dans les entraînements et en réduisant ma charge de travail. J’arrivais à mon pic de forme dès les premières courses mais je ne tenais pas sur la durée. »

Sur son programme futur, il ajoute : « Après le Tour du Haut Var, la Classic Sud-Ardèche et la Drôme Classic, mon  premier grand objectif de la saison sera l’Istrian Spring Trophy (Croatie), une épreuve que j’ai bien analysée et où j’entends afficher ma meilleure condition. Je participerai ensuite au Tour du Loir et Cher et au Tour de Bretagne remporté il y a douze mois par mon équipier Sébastien Delfosse. »

Sur ses objectifs, Antoine Warnier poursuit : « Remporter une course de classe 1.2, franchir un nouveau palier et réussir une saison régulière. Mon ambition est de rejoindre une équipe de division 2 ou mieux encore dans les prochaines années. »  

Résultats 

GP la Marseillaise : 32e

Etoile de Bessèges

Etape 1 : 42e

Etape 2 : 41e

Etape 3 : 13e

Etape 4 : 35e

Etape 5 (clm) : 32e

Général final : 14e

Points : 36e

Jeunes : 2e

A propos de l'auteur

Jean-Pierre Lekeu

Correspondant de presse sportive depuis plus de 30 ans. Spécialiste et passionné de cyclisme.

Ajouter un commentaire

Click ici pour commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *