Communiqués officiels

Geoffrey Coupé et l’équipe continentale Veranclassic-Ago : Clap de fin

coupe-peyskens

Le manager hennuyer prend du recul, il en explique les raisons.
Une dernière satisfaction pour lui : Dimitri Peyskens sera pro en 2017.

Je suis très heureux et fier d’avoir pu faire connaitre VERANCLASSIC dans le monde du cyclisme sur ses 3 années de collaboration.
Au niveau continentale nous avons remporté plus de 90 compétitions, 31 cette saison, que ce soient des succès au niveau national ou au niveau international et UCI sans oublier une grande présence médiatique télévisée lors des compétitions importantes.

Je remercie Monsieur Yvan OSTYN le patron de VERANCLASSIC pour ce qu’il m’a apporté durant ces 3 années que ce soit  financièrement pour soutenir ma structure mais aussi humainement.
Nous participerons encore ensemble aux épreuves de Dubaï fin octobre qui concluront notre parfaite collaboration et ensuite ce sera fini.

Avec les changements de règlements à la RLVB qui ne permettent pas aux petites structures de subsister ce n’était plus possible pour ma structure d’évoluer.
Après plusieurs conversations avec mes partenaires, je leur ai conseillé de rejoindre une équipe continentale pro où ils auront encore plus de visibilité.

En prenant cette décision j’étais bien conscient de perdre beaucoup mais l’important pour moi était de rester honnête et reconnaissant envers mes partenaires en leur permettant de poursuivre leur évolution…

Il est vrai que je pensais secrètement pouvoir jouer un rôle dans cette structure continentale pro mais j’ai vite compris que je n’étais pas le bienvenu.
Je respecte leur choix et je leur souhaite sincèrement le meilleur.

De mon côté, je vais prendre du recul.

coupe

Heureusement j’ai des amis sincères comme Justin Jules, Thomas Vaubourzeix ou
Luc Mayne qui me soutiennent.
S’ils ont un projet ou que je peux les aider, je serais toujours là pour eux.

Je ne souhaite plus être manager d’une équipe dans l’immédiat.
Si j’ai acquis beaucoup d’expérience, les fausses promesses, le non-respect et l’absence de reconnaissance de certains coureurs ou personnes du staff m’ont fait beaucoup de mal.
A quoi bon faire à tout prix une équipe en y mettant une partie de ses finances personnelles et en sacrifiant une partie de sa vie de famille pour donner la chance à des coureurs de se faire remarquer et à des personnes du staff de vivre leur rêve pour finalement subir sans cesse des critiques négatives ?

Je suis désolé pour les coureurs qui ne pourront plus exercer leur passion au niveau continentale et aux personnes du staff qui ne pourront plus vivre leur rêve…

J’ai donné énormément de ma personne dans tous les domaines, je n’ai plus les ressources financières et mentales nécessaires donc je dois arrêter.
J’ai néanmoins vécu de belles choses, vécu de grands moments et je remercie l’ensemble de mes partenaires, les coureurs, le staff et toutes les personnes qui m’ont soutenu durant ces nombreuses années et cette belle aventure.

coupe2Nous souhaitons à Geoffrey Coupé qui s’est investi dans le cyclisme d’abord en tant que coureur puis en créant sa propre équipe une bonne continuation dans sa vie personnelle et professionnelle et peut-être n’est ce que un au revoir au cyclisme pour lui.

(Photo Marie Aline Bossicart)

 

 

 

Les dénominations des équipes qu’il a dirigées.
2012 Geofco-Ville d’Alger
2013 Doltcini-Flanders
2014 Veranclassic-Doltcini
2015 Veranclassic-Ekoï
2016 Veranclassic-Ago

A propos de l'auteur

Stéphane Jacob

Commentaire

Répondez au commentaire ici

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *