Votre mot de passe vous sera envoyé.

Avec 28 coureurs dans l’effectif, le 53×11 semble paré pour vivre une belle saison.

Pourtant, qui dit belle saison ne parle pas forcément de grands résultats puisque la philosophie de l’équipe basée à Marchin est avant tout de préserver une bonne ambiance de groupe. « On cherche en effet à créer une équipe où tout le monde se sent bien, où chaque cycliste peut se fixer des objectifs et essayer de les atteindre avec l’aide de ses équipiers », explique Eric De Decker qui, avec Frédéric Jacob, a connu un bon début de saison avec respectivement un et trois podiums.

Le 53×11, qui était associé avec le Team Evolution ces dernières saisons, vole à nouveau de ses propres ailes et réunit des coureurs issus d’horizons très divers: « Nous avons évidemment des spécialistes des courses sur route mais aussi des vététistes, des triathlètes qui viennent chercher du rythme chez nous, des gars orientés vers les cyclosportives. Nous participerons d’ailleurs au Diadora Arden Challenge, une épreuve organisée par Laurent Mars et qui aura lieu avant l’Arden Challenge pour les élites et espoirs. »

Cette diversité se retrouve aussi au sein des différentes ligues où le 53×11 s’aligne cette saison: « On court aussi bien en ECH qu’en ECW et même parfois chez les élites sans contrat. Si on espère globalement de meilleurs résultats qu’en 2017, la priorité absolue sera de conserver l’esprit de groupe qui fait notre force. »