Coureurs Pros

Tim Wellens prolonge chez Lotto-Soudal.

IMG_3783

Alors qu’il était sous contrat jusque en fin 2017, Tim Wellens restera au minimum une année de plus dans l’équipe Belge-World Tour.

 

Junior, il a quitté Avia CT pour rejoindre Davo-Lotto en 2010, qui était déjà l’équipe « Espoir » de l’équipe « pro » de la Loterie Nationale.
Devenu professionnel en juillet 2012 il se fait déjà remarqué au Tour de Wallonie, depuis lors il a acquit 6 victoires: 2 étapes et 2 classement général à L’Eneco Tour, le Grand Prix de Montréal l’an dernier et la dernière étape de Paris-Nice, a chaque fois avec la manière.

Tim Wellens : « Mon contrat a déjà été revu à plusieurs reprises. Cette fois jusqu’à 2018, soit une année supplémentaire. Je ne me suis donc jamais retrouvé en situation d’être dans ma dernière année de contrat, ce qui provoque parfois du stress. L’équipe est venue me trouver en me suggérant une prolongation de contrat; cela rend heureux, mais cela ne veut pas dire que je vais me reposer sur mes lauriers.
Je ne me soucie pas de l’intérêt éventuel d’autres équipes. Lotto Soudal est la meilleure équipe pour continuer à me développer. Les jeunes coureurs y reçoivent leur chance, je peux devenir un leader et cela serait moins le cas dans d’autres équipes. Les jeunes Belges comme Tiesj Benoot, Sean De Bie, Louis Vervaeke et moi se stimulent chacun afin de devenir meilleur et l’entente avec les coureurs plus expérimentés est optimale. Il y a une émulation entre nous et nous nous motivons tous; le mix parfait! »

Marc Sergeant, manager Lotto Soudal: « L’équipe voulait que Tim reste au sein de Lotto Soudal lors des prochaines années et Tim voulait rester chez nous. La conséquence logique qui en découle est un contrat à long terme où les deux parties peuvent fixer leurs ambitions. La progression de Tim depuis qu’il est professionnel est impressionnante. De quelle marge dispose-t-il encore, personne ne peut le dire. Mais je suis convaincu qu’il sera une valeur sûre dans les prochaines années dans les épreuves d’un jour qui lui conviennent. Nous allons ensemble découvrir ses limites dans les courtes et longues épreuves par étapes. »

« Tim fait partie de ces quelques coureurs belges qui peuvent lutter pour la victoire au plus haut niveau international. Cela me semble donc logique que nous voulions le conserver en tant qu’équipe belge du WorldTour. Nous avons décidé de revoir son contrat avant qu’il n’effectue un pas supplémentaire dans sa carrière. Je pense que nous exprimons notre confiance en Tim et nous voulons le laisser grandir sans pression dans un environnement où il se sent bien. »

A propos de l'auteur

Stéphane Jacob

Ajouter un commentaire

Click ici pour commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Calendrier des événements

« mars 2016 » loading...
L M M J V S D
29
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
1
2
3